SOUVENIRS 1ER MAI

Publié le par joellebern

Bonjour,

Aujourd'hui, j'ai envie de vous raconter une belle histoire.

Il était une fois, une jeune fille qui avait été bien malade depuis le début de l'année 1973 et son vieux médecin de famille lui a dit "Va faire un tour ailleurs, change un peu d'air"

Avec sa meilleure amie elle a décidé d'aller passer une semaine fin Avril à Cullera vers Valencia en Espagne. Après une très bonne semaine, elles sont remontées le 1er Mai. Mais sa meilleure amie dont le papa était chef cuisinier et prenait ses vacances en avril/mai à Cassis, a décidé de rester une semaine avec ses parents.

En conséquence, notre jeune fille décidé de prendre le train à Marseille et réserva sa place. A la gare St Charles elle cherché son train dans la cohue d'un jour férié et , à cette époque peu habituée aux gares se trouva vite dépassée.

Finalement, toutes les deux à la recherche du fameux train, en repérèrent un qui avait bien la pancarte Marseille Lyon. En plus, un splendide jeune homme se tenait, tout seul sur le marchepied, l'amie dit à notre jeune fille "Eh! regarde, prends celui-là, il est chouette le gars"

Très galant, notre jeune homme aidat la jeune fille à monter ses bagages et ils commencèrent à discuter. Tout de suite le courant passat bien entre eux deux. Mais comme ils n'avaient ni l'un ni l'autre de place réservées quand les propriétaires de leurs places sont arrivés ils ont dû émigrer vers le wagon bar où la conversation a continuée agrémentée de la présence d'un vieux monsieur, ancien dresseur de cirque accompagné de 2 adorables caniches dressés qui les ont bien fait rire.

Arrivés à Lyon, il a bien fallu qu'ils se séparent elle rentrant chez elle à Saint Etienne, et lui continuant jusqu'en Allemagne où il accomplissait son service militaire en n'oubliant pas surtout un échange d'adresse C'était le 1er mai 1973. A cette époque une des chanson de Michel Fugain , très en vogue était, c'est un beau roman, c'est une belle histoire.

Mais le plus drôle de l'histoire c'est que, quand le jeune homme  est arrivé aux portes de sa caserne à Tubingen, le planton lui a dit "Mais qu'est-ce que tu fais là, c'est seulement demain que tu dois rentrer"

Vous vous rendez compte

           Elle, ne prenait jamais le train, n'avait pas pris le train où sa réservation avait été faite et était rarement partie en Espagne à cette époque de l'année

           Lui habitait à 350 kms de chez elle, s'était trompé de jours dans sa permission - vous en connaissez beaucoup des troufions qui rentrent un jour trop tôt ? - et avait sa première permission de longue durée

C'était donc un premier mai 1973, ils ont correspondu et se sont revus le premier mai 1974 et se sont mariés le 8 février 1975 et ils eurent beauc... non seulement 3 enfants et c'est bien suffisant. Et voilà, ça fait 34 ans aujourd'hui que nous nous sommes connus, mon mari et moi et je souhaite à tout le monde une rencontre comme ça, pour ceux qui y croient, nous étions destinés l'un à l'autre.

Voilà c'est mon histoire. Je suis sûre que de votre côté, vous en avez d'aussi jolies et encore plus extraordinaires. Ce sont de bons souvenirs et une belle vie

Merci de m'avoir lu et à bientôt

D'ici peu je vous mettrais ce que j'ai fait mais aujourd'hui c'est la fête. Et pour la première année depuis longtemps, nous sommes seuls tous les deux

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz            Joëlle

Publié dans toucheatout

Commenter cet article

LatÚve Claire 13/07/2007 20:58

Superbes costumes !! Bravo à vous, pour votre gout et vos talents de couturière, et à votre mari pour son travail du cuir et du métal. On s'y croirait !!
Cela m'a donné plein d'idées pour un futur costume. Mais mon problème, c'est la cotte de maille !!! Comment faites vous ? J'ai pu bricoler un bouclier et un costume pour mon fils en m'inspirant d'images et de photographies. Je suis capable de faire bourses et ceintures en cuir fin ( pas le matériel pour le cuir épais). 
Mais la cotte de maille, impossible, et pourtant c'est LA touche finale !!!
 

valerieV 13/05/2007 14:51

belle histoire ! comme quoi rien ne sert d'inventer des histoires pour faire des films, il suffit juste de connaitre ces histoires de chacuns et chacunes !
ps: moi mon mari est déjà arrivé avec un jour d'avance après ses vacances et au boulot ça a bien fait rire !!!

fuchsia 08/05/2007 20:43

Superbe histoire ...de trés beaux souvenirs pour toujours.
Jacqueline

cruzette 07/05/2007 16:30

trés belle histoire!!!
et trés beaux costumes aussi!!!
bravo!!
et pour répondre à la question sur mon blog / oui c'est une travalleuse sur pied!!
bizzzz

Nana 07/05/2007 04:48

C'est tres beau, ces costumes! J'ai un peu étudié l'histoire de la mode européenne. Merci pour les jolies photos. bisous!!!